Mon assiette

Vive le printemps et sa verdure !

19 mars 2019

Nous y sommes enfin. La fin de l’hiver, de ses journées courtes, du froid, de la grippe. Bonjour joli printemps, arbres en fleurs, températures douces et premiers barbecues avec les copains.

C’est le retour des fruits et légumes plus variés et colorés. Des produits qui vont nous aider à nous décrasser l’organisme et booster notre peau pour la préparer aux u.v.

Aujourd’hui je vais mettre le focus sur les feuillus, plus communément appelés « salades ». Ce sont des produits peu caloriques (à condition de ne pas les gaver de sauce !) et riches en eau. Un combo parfait pour entamer une détoxication douce de ton organisme. Et, pourquoi pas, perdre les quelques kilos que l’hiver a invité dans ses filets : fêtes de fin d’année, galettes, chandeleur, raclettes et autres fondues… moi aussi j’ai mis mon estomac à rude épreuve.

Prête à reprendre des bonnes habitudes ? Alors passons aux choses sérieuses.

La laitue romaine

Cette salade verte est reconnaissable à ses grandes feuilles toute en longueur. Elles sont plus dures que celles des autres salades et c’est donc un produit qui est plus rarement consommé que ses confrères. Mais c’est aussi grâce à cette caractéristique que la laitue romaine tient très bien à la cuisson.

Le cresson

Il en existe différents types mais celui que tu retrouveras sur les étales à partir du mois d’avril est le cresson de fontaine. Ses feuilles sont de taille moyenne et sont tendres. Il se consomme de préférence cru mais tu peux le cuire légèrement, comme pour les épinards.

D’ailleurs, si tu souhaites en savoir plus sur ce feuillu, je t’invite à aller faire un tour sur le blog de Dr. bonne bouffe

Le pourpier

C’est aussi une découverte pour moi car cette salade n’est pas la plus consommée sur notre territoire. Tu auras peut-être du mal à la trouver, je te conseille donc d’aller faire un tour chez un maraîcher. Elle ressemble beaucoup à une plante de jardin avec ses feuilles rondes, épaisses et cassantes. Crue, tu peux la consommer entièrement (avec les tiges). Niveau cuisson, il faudra privilégier les feuilles.

La roquette

C’est MA salade préférée. Avec son goût légèrement piquant, je trouve qu’elle donne un côté plus gourmand aux plats de crudités ou aux sandwiches. C’est un produit beaucoup utilisé en cuisine italienne. Mixée, elle dégage un doux parfum dans les sauces.

Comment les conserver ?

Outre leur grande teneur en eau (en moyenne 90% du produit), ces salades ont d’autres qualités nutritionnelles.

  • Le phosphore, qui assure la solidité des os et constitue les membranes des cellules.
  • Le calcium, qui assure la même fonction que le phosphore. Il faut savoir que le calcium végétal est mieux absorbé par les os que le calcium laitier.
  • Le potassium, qui prévient l’hypertension, les AVC, l’ostéoporose. C’est un minéral à absorber avec précaution pour éviter les troubles du rythme cardiaque. Aucun soucis avec les salades qui en contiennent moins que les 7 à 8 grammes quotidien à ne pas dépasser.
  • La vitamine C, un antioxydant qui aide à l’absorption du fer et soutien l’activité cérébrale. 

Pour pouvoir en profiter un maximum, encore faut-il savoir les conserver. On le sait bien, une salade fraîche peut être volumineuse. Quand on est une famille de plusieurs personnes ça part vite mais si tu es célibataire (ou le seul lapin de la famille), il te faudra probablement la manger en plusieurs fois. 

Mais bien entendu les feuilles se ratatinent vite et deviennent même jaunes voir marrons après deux jours dans le frigo. Sauf si tu prends la bonne habitude suivante : nettoies la salade à l’eau froide sitôt rentrée de ton marché (pour les grosses salades comme la laitue romaine, détaches les feuilles les unes des autres). Essores-la soigneusement dans une essoreuse ou un torchon propre et, une fois sèche, places-la dans un contenant de type Tupperware, c’est à dire hermétique. Elle se conservera ainsi une bonne semaine.

Une recette à tester : la roquette végétarienne

Produits : 100g de roquette, 20g de pignons de pin, 1 petite pomme, 20g d’emmental, 20g de graines de courge, 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique.

Tu cherches la recette ? Elle est au dessus, il suffit de tout mélanger. Alors prends quand même le temps de couper la pomme et l’emmental en dés, ça sera plus simple pour manger ! Tu peux également faire griller les pignons de pins dans une poêle, c’est optionnel. Mais oui c’est aussi simple que ça.

En espérant t’avoir donné envie de manger plus de salades. Je te souhaites un beau printemps plein de vitamines et de minéraux.

Only registered users can comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *